Marathon de ROME, PARIS, NAMUR, ROTTERDAM, NANTES 2024

11 athlètes du Ronchin Athlétic Club sur cette épreuve mythique dont 5 athlètes qui ont rejoint le club des Marathoniens : franchir la ligne d’arrivée des 42,195 km c’est bien mérité après des semaines de préparation ! Félicitations pour ce premier marathon à Charlotte (PARIS 3:28:26), Fanny (PARIS 4:51:11), Grégoire (PARIS 3:51:06), Fred (PARIS 4:54:23) et Claire (ROTTERDAM 4:20:37). Bravo également à Stéphanie (ROME 4:50:01), Emmanuel (ROME 3:49:18), Mickaël (ROME 4:10:03), Rachid (PARIS 3:52:29), Hervé (NAMUR 3:58:23, marathon à découvrir avec son « mur »), Romuald (NANTES 5:06:33).

CASSEL, LA REUNION, PROFONDEVILLE, FLEURBAIX, LILLE, COURRIERES, LOMME, VALENCIENNES, les athlètes du RAC aux rendez-vous locaux et un peu plus éloignés en 2024

CASSEL Montagne d’un jour 18/02/2024 : BARRIQUAND Morgane 15km 1h53’02 SEF/97, LEFEVRE Herve 15km 1h28’18 M1M/84

BRAS PANON (LA REUNION) 18/02/2024 AVENEL Maxime 2h31’00 SEM/92, POLLET Cécile 3h11’33 SEF/96

PROFONDEVILLE 23/02/2024 SZYMCZAK Maxime trail 13 km deniv 520 m 2h00’15 M1M/80

FLEURBAIX 03/03/2024 Malgré les conditions climatiques défavorables : Trail 15km = AUBRY Romuald 1h18’59 M4M/67; 1/2 Marathon = AGEZ Charlotte 1h31’37 SEF/96 R1, BROUILLARD Sixtine 2h12’32 SEF/00 D8, GERNEZ Grégoire 1h39’57 SEM/94 D4, LEJARZA Emmanuel 1h40’4 M4H; 10 Km = DUMORTIER Tom 35’41 SEM/90 R2, DUPONT Benedicte 1h04’23 M1F/82 D8, VAN ASSCHE Séverine 59’00 M2F/75 D7. Premier 10 km pour Bénédicte !

LILLE 17/03/2024, 24 athlètes engagé.e.s : 1/2 Marathon = AGEZ Charlotte 1h39’58 SEF/96 R5, AVENEL Maxime 1h17’15 SEM/92 R1, BERNEGE Anne-Gaëlle 2h29’17 MAF/76 D8, BROUILLARD Sixtine 2h14’20 SEF/00 D8, BURIE Anne-Sophie 1/2 Marathon 2h11’17 MAF/71 D8, CLIPET Benjamin 1h45’08 SEM/93 D6, DUBOIS Coralie 2h00’51 SEF/97 D6, GERNEZ Grégoire 1h51’38 SEM/94 D7, GILLOOTS Véronique 2h15’00 MAF/70 D8, LANGLET Galadriel 1h41’02 SEF/91 R6, LANNOY Jean-François 1h24’22 MAM/74 R6, LEFEVRE Hervé 1h44’14 MAM/84 D5, LLORENS Florent 1h21’31 SEM/90 R4, MARKEY Laure 1h43’27 SEF/96 D1, MELKI Fanny 2h11’29 MAF/79 D8, POLLET Cécile 1h39’59 SEF/96 R5
LILLE 17/03/2024 10 km : DYM Monique 56’06 MAF/63 D7, NOYALET Alice 55’52 MAF/82 D6, MERCIER Marjorie 1h09’44 MAF/84 D8, PHILIPPE Clarisse 56’44 SEF/95 D7, TAILLEZ Philippe 50’00 MAM/63 D7
LILLE 17/03/2024 5 km= WERSINGER Frederic 25’35 MAM/70 D8, BOUQUET Emilie 41’36 MAF/86 D8, FISCHER Andréa 41’38 MAF/77 D8

Courrières 30/03/2024 10km CALLIGARO Emma 50’45 SEF/01

LOMME 01/04/2024 5km couple : LANGLET Galadriel 23’02 SEF/91

VALENCIENNES 07/04/2024 10km : DYM Monique 54’26 MAF/63 D6, TAILLEZ Philippe 44’59 MAM/63 D5

RD 20240408

Label FFA « BRONZE » pour le Ronchin Athlétic Club !

Après plusieurs années d’amélioration qualitative de notre section Course à Pied Running, en complément des formations des bénévoles effectuées précédemment, l’organisation de nos « Trails des Bruants » à Ronchin permet à notre club d’obtenir de la Fédération Française d’Athlétisme le label « BRONZE », gage de sa qualité. Résultat d’un travail de tous les jours, cette distinction arrive pour les 40 ans de notre Club !

Entrainements

RD 2024 02 24

Ronchin, Fretin, Lille 10km, # STOP Violences Femmes, Hem, La Rochelle, Valencia, SaintéLyon 2023

RONCHIN, Trails des Bruants organisés par notre club le 1er novembre (+ de 50 bénévoles) : Raphaëlle, Maëlle, Paul, Faridah, Véronique G, Jeanne et Milène (1ère féminine sur le 4,350km) les Résultats des Compétitions (athle.fr). Pierre, fils de Séverine et Thomas du club sur le podium, des anciennes adhérentes du club présentes : Sandy, Agathe et Brigitte. Mr DOUTEMENT, équipe municipale, a donné un départ et remis des coupes et des récompenses.

FRETIN, Pévèle Trail le 12 novembre : Christelle sur le 18km

LILLE, 10km le 18 novembre : Séverine (59’57), Jean-François (37’53), Grégoire (44’42), Emma (53’16), Anne-Sophie (1h00’56), Sixtine (48’59), Morgane (1h00’56), Charlotte (41’36)

LILLE, #STOP Violences faites aux Femmes le 24 Novembre : Emilie, Ilona, Renda, Gaelle, Andréa, …

HEM, Course Nature du Val de Marque 13km le 26 novembre : Claire (1h18’07), Fanny (1h26’26), Grégoire (1h11’37), Sophie D (1h26’13), Sixtine (1h26’10), Charlotte (1h11’33), 8km : Monique (45’03), Marine (57’17), Elsa (59’56),

LA ROCHELLE, Marathon le 26 novembre : Rachid, 1er marathon, 3h42’34

VALENCIA, Marathon le 3 décembre : Emmanuel 3h54’38, Mickaël 3h46’35, (Hélène 3h59’30)

SAINTELYON, 44km, retour d’Olivier sur  la SaintéLyon et la SaintExpress du week-end du 2 et 3 décembre 2023 : Nuit Blanche pour Olivier engagé avec son fils Timothée sur le 44K 1000M D+ / 1400 D-

« Le week-end dernier, je mettais les pieds sur les traces de Bruno Dejaeger qui a effectué ce tracé l’année passée. Mais sous des conditions bien pires : vent, pluie et chemins boueux … rendant ce trail plus difficile et moins sympa à courir que pour notre édition 2023.

Heureusement pour Timothée et moi, la météo de l’édition a été toute autre !

Sur des contreforts secs en début de semaine, la neige s’est installée le vendredi avec des températures hivernales ( -5 degrés et ressenti -8) . Cette neige récemment tombée a rendu les paysages féériques et nos 15 premiers Km magiques ! Après un départ différé de ½ heure, rajoutant un peu de stress pour nous – qui découvrions pour la première fois un format de 44K avec du D+ et de nuit ! – Timothée et moi avons pris la seconde vague pour bénéficier de la « trace » lumineuse des coureurs lancés devant nous.

Nous étions 7000 inscrits au départ de cette Saint Express. Nous avons choisi de prendre un départ prudent sur un seul glissant mais pas gelé.  Nous nous acclimatons très vite aux conditions climatiques – pas de vent – pas de précipitations et évoluons dans un décor presque surnaturel .. c’est un truc particulier à vivre que de trailer de nuit, assurément ! Un vrai kiff.

Seul changement au programme : les ravitos ont été déplacés et ne figurent plus aux endroits que nous avons intégrés à notre plan de nutrition et de boissons. Mais un bon traileur sait s’adapter et nous changeons quelque peu notre programme en conservant à l’esprit qu’il nous faut boire et s’alimenter tout au long de cette course. Le ravito1 au 10K se fera au Km15. Le ravito2 du 21K se fera au Km24 et celui de 31 au km31. Nous arrivons à bien nous alimenter et surtout boire nos 1 L d’eau entre chaque ravito.

Comme prévu avant la course, Timothée accélère après le ravito1 : je lui confirme que j’ai de bonnes sensations, que je « suis dans ma course » et que cela va lefaire. Chacun pour soi et l’envie pour tous ! Je le regarde s’éloigner en me disant que je vais lui coller au train en restant régulier dans l’effort et au niveau cardio. Je ne fais aucun pronostic, je suis dans le moment présent. Je cours sans pression du résultat (et cela va m’aider). Je croise mon fils au Ravito 3 lorsqu’il en sort et que j’y arrive : je ne suis pas trop loin de lui en temps….Ma première satisfaction !

Les Km s’enchaînent sur un parcours descendant nous offrant de quoi doubler des coureurs moins en jambes, ou plus fatigués.

Timothée doublera près de 200 coureurs entre sur la mi-parcours. Je ne suis pas en reste avec pour ma part une remontada de près de 170 places ! Après 2 derniers passages de montée, c’est Lyon endormi qui s’offre à nous. KM.4 puis KM.1 ça y est c’est gagné pour nous ! Tout semble s’accélérer et la fatigue que l’on sentait depuis la dernière heure a comme disparue. La halle Tony Garnier nous apparaît déjà : on y court avec une grande joie et beaucoup d’émotions. Le passage sous l’arche d’arrivée reste un grand moment. Il est 5h05 à ma montre. J’ai couru pendant 5h35. J’y retrouve Timothée arrivé 10mn avant moi. Nous tombons dans les bras l’un de l’autre, nouvelle séquence d’émotion.

Au fond de nous, ce sentiment unique d’avoir vécu un truc de dingue, inoubliable parce que réussi et partagé ! Quelques photos sous l’arche et déjà les premiers échanges pour se raconter à chacun notre course. Chacun y va de ses premiers souvenirs, des sensations d’efforts, de difficultés mais aussi de facilité quand on a les jambes et que tout se déroule sans accroc.

Bon, je ne vous cacherai pas que les 30mn de soins Osthéo proposés à l’arrivée nous ont fait du bien.
Le tout suivi d’une douche chaude prise sur place et d’un repas chaud rapidement consommé car on a vraiment envie de rentrer se coucher ! Il est 7h15 quand nous quittons le hall pour rejoindre notre logement. A peine le temps de se reposer, il faut quitter l’appartement pour 11h.

Nous profitons d’un dimanche hivernal avec un ciel d’azur et un soleil rasant ; Au programme un café en terrasse avec des amis de Timothée – Lyonnais – venus nous saluer : ils connaissent bien la SaintéLyon et la SaintExpress. Suivi d’un repas dans un restaurant japonais pour manger autre chose que des barres et des gels 😊 Et c’est déjà le temps de repartir. 14h le TGV pour Lille, c’est pour moi. 14h04 celui pour Paris, c’est pour Timothée.

Petit coup de mou le dimanche soir, mais finalement pas trop fracassé quand on y repense. On se relâche toujours nerveusement une fois la course terminée. Je vous recommande la SaintExpress mais ne peut vous garantir d’avoir la même météo. Pour ma part, j’ai déjà choisi mon prochain terrain de jeu. Je vous parlerai une fois inscrit. Probablement un format 42K et 2400 D+ en Juin. »

Monique à la Course Nature du Val de Marque
Olivier et son fils Timothée à la SaintéLyon
Rachid à La Rochelle